Culture

Les 12 PCA 2020 : les lauréats de la huitième édition

Les 12 Personnalités Culturelles qui se sont illustrées durant l’année écoulées (2019) ont été récompensées à travers la 8ème édition de la cérémonie des 12 PCA le vendredi 31 Janvier dans la salle de Canal Olympia de Ouaga 2000. En plus des récompenses, C’est une cérémonie marquée par un spectacle de qualité qui a été servi au Public. Pour le promoteur des 12 PCA Monsieur Hervé Honla l’obectif de cette cérémonie c’est de regrouper aussi les acteurs culturels à travers une soirée en vue de leur présenter des talents pour un éventuel accompagnement.

Voici le Palmarès des 12 Personnalités Culturelles de l’Année

1-Artiste musicien de l’année : DEZ ALTINO

-D’aucun vont même jusqu’à affirmer que 2019 c’est son année. Avant et après la sortie de son dernier opus « Beogo », le prince national avait écumé toute les chaine nationales et avait organisé avec brio « Beogo tour » qui a connu son apothéose le 6 décembre 2019 au CENASA pour un concert géant. Ce fut une année sabbatique pour le natif de yatenga.

2-Youssef OUEDRAOGO : Influenceur de l’Année
– Journaliste et Promoteur des FAMA, également Hommes de Lettres. Il a été la personnalité culturelle qui a fait des analyses qui ont suscité beaucoup de réactions sur la toile en 2019.

Vous pourrez lire aussi :   Entretien Avec George KABORE, le Directeur de l'Alliance Africaine

3-Spectacle de l’Année : Philo
– Grâce à son tout premier spectacle de «One Woman Show» qu’elle avait donné le 6 avril 2019 au CENASA, elle avait défrayé la chronique à l’époque et son spectacle avait refusé du monde. Une première pour femme dans l’humour au Burkina Faso

4-Mécène de l’Année : IB L’ORIGINAL
– Ibrahim Bontoulgou, plus connu sur le nom de IB L’Original, il passe pour être le mécène par excellence de la plupart des artistes et promoteurs d’évènements culturels au Burkina Faso. Il fait partie de ceux qui ont donné une certaine envergure à ce pan de l’action culturelle très capital

5-Photographe de l’Année : CHAMPY La Mélodie
– Jeune et passionné de l’art photographique, ce jeune photographe aura été à tous les grands rendez-vous musicaux de la capitale. Toujours auprès des acteurs culturels du showbiz, il aura participé à redonner une image économique à ce métier qui prend de l’ampleur.

Vous pourrez lire aussi :   Musique : le sixième album de Sœur Nicole désormais dans les bacs

6-Film Documentaire de l’Année : Michel K. ZONGO
– Avec son film «Pas D’Or pour Kalsaka » il a bourlingué et continu d’ailleurs à le faire sur l’ensemble des continents. Il a été invité en 2019 à Cannes avec ce film documentaire qui fait couler beaucoup d’encre et de salive. Il avait aussi été plusieurs fois primé avec son documentaire «La Sirène de Faso Fani»

7-Maître de Cérémonie de l’Année : Jacky El Feno
– Omniprésent sur tous les évènements exclusivement à caractère culturel, c’est certainement ce côté exclusif qui lui aura valu cette nouvelle distinction selon les membres du jury. Jacky El Feno a été à tous les grands rendez-vous culturels au Burkina Faso et sur l’ensemble du territoire national.

8-Révélation Musicale : Fadeen
– Pour certains, cela paraît une évidence, Fadeen a impressionné l’ensemble des mélomanes en 2019 avec la toute première sortie de son album «Graine d’Espoir » Coup d’essai, coup de maître. Ces deux tubes «Gnoungo» et «Confession » sont chantés en chœur par bons nombres de mélomanes

Vous pourrez lire aussi :   KAS BOVEN, Le lion de la Savane est de retour

9-Prix DORIS DABIRE de l’Année : Rock Parfait Sebego
– Ce prix qui consacre le mannequin de l’année revient à Rock Parfait Sebego. Jeune mannequin formé dans l’agence MEA est monté sur une dizaine de T en 2019. Des modèles et créations de nos stylistes qu’il a présenté avec brio.

10-Journal culturel en ligne : AFRIYELBA

-L’heure de la concretisation a-telle déjà sonné pour Yannick Sankara proprietaire du journal en ligne ? ce magagine gagne en reputation d’année en année. Sa presence est quasi immanquable dans la sphère culturelle, sportive et du showbiz.

11-Styliste de l’année : BLACK

-Il aura defrayé la chronique en 2019 grace à son originalité, ses fantaisies et surtout son look. Il a apporté un autre regard plus futuriste à la mode africaine et burkinabè en particulier.

12-Collaboration musicale (extérieure) de l’année : HUGO BOO

-Peut-on dire que la jeunesse prend son envol ? la musique urbaine et notamment l’Afro-Trap, l’Afrobeat et bien d’autres envahissent les écoles et les université. Elle est même en train accroître son audience.

Assane BAGAYA
Journaliste /Communicateur

Commentez l'article