Délit d’apparence : l’ex Ministre Jean Claude Bouda et le Ministre Éric Bougouma dans le collimateur de la Justice.


La procédure judiciaire étant enclenchée, L’heure est aux justifications pour l’ex Ministre de la Défense Jean Claude Bouda et le Ministre des infrastructures Eric Bougouma.

Suite à l’interpellation de l’ASCE/LC, une procédure judiciaire pour délit d’apparence a été enclenchée à l’encontre des deux intéressés pour mieux les attendre sur l’origine de leur richesse.

Le procureur du Faso a instruit un expert immobilier pour évaluer les coûts de la résidence de l’ex Ministre Bouda construite à Manga dans sa province et celle du Ministre Bougouma située non loin de Zorgho. Le 14 Février dernier, l’expert a déposé ses rapports. Ainsi la résidence de l’ancien Ministre de la défense est estimée à 350 millions de Francs CFA tandis que celle du Ministre des infrastructures est estimée entre 70 et 75 millions de francs CFA.

Concernant la résidence de l’ex Ministre Bouda que certains ne tardent pas a qualifié de ” Bunker”, l’intéressé a diligenté une contre expertise immobilière qui donne un autre coût d’évaluation estimée a 205 millions 373 400 FCFA soit une différence de plus de 100 millions par rapport à l’expertise de la justice.

Vous pourrez lire aussi :   JUSTICE : Rama la slameuse accusée de blanchiment d'argent

S’ils sont reconnus coupables, ils encourent deux à cinq ans de prison ainsi qu’une amende de 5 à 25 millions de francs CFA.

Assane BAGAYA

Commentez l'article

Abonnez-vous à la Newsletter