Eglise Catholique du Burkina : un Musée érigé au nom du Monseigneur Thevenoud

Le Samedi 10 octobre 2020 à 10h,  une conférence de presse se déroule dans un lieu particulier. L’Eglise de la cathédrale de Ouagadougou a convié la presse pour la présentation d’un Musée baptisé au nom du Monseigneur Thévenoud

 L’archidiocèse de Ouagadougou a procédé à l’inauguration du nouveau Musée diocésain dédié au Monseigneur Thévenoud. Cette infrastructure aura pour rôle la conservation, la gestion et l’enrichissement des œuvres des premiers missionnaires de l’Eglise famille de Dieu.

A l’issue de la conférence de presse, l’assistance a été invitée à la coupure symbolique du ruban qui marque l’ouverture officielle du Musée. Ensuite s’en est suivie une visite guidée dirigée par l’Abbé Modeste Tapsoba.

Le Musée comporte 5 compartiments d’exposition baptisés aux noms des 5 Evêques : Emile Juglard Socquet, Paul Zoungrana, Jean -Marie Compaoré, Philippe Ouédraogo, Monseigneur Jean- Baptiste Kiendrebéogo

Le Musée Monseigneur Thevenoud

Dans la véranda, on aperçoit un trône géant offert par le Moro Naaba Baongo au cardinal Philippe Ouédraogo, puis une photo du Monseigneur Thévenoud est encastrée dans le mur. A sa suite, sur les colonnes de la voûte, des photos des différents Chefs religieux et leurs auxiliaires, monseigneur Thévenoud en tête, en marche avec leurs poulpes vers «  la communion trinitaire.»

Vous pourrez lire aussi :   Musique : le sixième album de Sœur Nicole désormais dans les bacs

Le ministre des Art et de la Culture Abdoul Karim Sango a profité de l’occasion pour réitérer son encouragement et son soutien total à l’Eglise catholique :

« Le Musée Monseigneur Thévenoud est un lieu d’histoire et de mémoire pour l’Eglise catholique. Je dois rappeler que le Président du Faso a invité à la réécriture de l’histoire générale du Burkina Faso et ce Musée vient participer à cette réécriture, à cette meilleure connaissance de l’histoire. » 

Quant à son excellence M. Bala SAKANDE, Président de l’Assemblée Nationale, patron de la cérémonie, cette initiative est un bel exemple car « Celui qui ignore son passé aura des difficultés pour entrevoir l’avenir ».

Notons que l’inauguration du  Musée monseigneur Thévenoud  s’est tenue en présence du cardinal Philippe Ouédraogo qui a procédé à la bénédiction des lieux.

Wangnin Zerbo – Cosmosouaga.net

Commentez l'article

Abonnez-vous à la Newsletter