The Roch Label : la dissolution est prononcée

A l’orée des élections couplées de novembre 2020, le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré, était le porteur d’un projet qui ambitionnait appuyer la candidature de  Roch Kaboré dans sa quête du pourvoir pour un second mandat. Cinq jours après la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle, l’ex-coordonnateur du mouvement « The Roch Label » a fait le bilan de leur participation à la réélection du candidat du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). C’était ce lundi 30 novembre 2020 à Ouagadougou.

C’est fini pour le mouvement « The Roch Label ». C’est l’ex-coordonnateur Harouna Kaboré qui l’a indiqué ce lundi 30 novembre 2020 à Ouagadougou. C’est une déclaration faite conformément à l’orientation que les instigateurs avaient optée. « Nous avons dit dès le lancement de notre mouvement qu’une fois la victoire de notre candidat acquise, nous mettrons fin à l’existence de The Roch Label », a expliqué l’ancien coordonnateur du mouvement.

« Nous sommes restés concentrés sur les tendances lourdes. Nous étions focus sur l’objectif principal. Nous n’avions pas accordé du temps aux fréquences basses. Nous ne nous sommes pas laissés divertir. Bien au contraire, nous avons fini par convertir certains et les rallier à notre cause. » Harouna Kaboré

Revenant sur le bilan du mouvement, Harouna Kaboré a souligné qu’ils ont réalisé environ 400 évènements majeurs, mobilisé 15 000 relais sur le terrain et organisé des rencontres au niveau national et international. « Beaucoup d’entre nous participions pour la première fois directement à une campagne présidentielle. Nous sommes juste des amateurs qui étaient animés de notre envie de faire élire notre candidat », a jouté le ministre en charge du commerce.

Vous pourrez lire aussi :   Présidentielle de 2020 au Burkina : le CDP tente sa chance avec Eddie KomboÏgo

Egalement, il a précisé que le mouvement a déroulé une série d’activités sur une durée de deux mois. A l’écouter, les réalisations du président Kaboré ont été des arguments pour séduire les populations. Un autre aspect important de la stratégie a été la vulgarisation du programme 2021-2025 du candidat du MPP. « De façon concrète, cela s’est matérialisé par des projections d’un film documentaire sur le travail abattu par le président et son gouvernement », a avancé Harouna Kaboré.

C’est avec un sentiment de fierté que l’équipe de « The Roch Label » a clôturé les activités du mouvement. En rappel,  « The Roch Label » a été lancé le 30 septembre 2020. Il avait pour objectif de valoriser et promouvoir les acquis du mandat 2015-2020 du président du Faso, mobiliser tous les partisans pour la réélection du candidat du MPP et mobiliser l’intelligence collective pour contribuer à nourrir d’avantage les projets du programmes du candidat Kaboré.

Source : Burkina 24

Commentez l'article

Abonnez-vous à la Newsletter