Coupe du Faso dames : les Etincelles de Ouagadougou sur un piédestal

Les Etincelles de Ouagadougou ont remporté l’édition 2021 de la Coupe du Faso en battant (4-1) l’équipe de Nationale Athlétique Sporting (NAS) le samedi 19 juin 2021 au Stade du 4 août de Ouagadougou. L’attaquante des Etincelles a été élue homme du match avec un triplé et une passe décisive.

La finale de la Coupe du Faso 2021 était déséquilibrée. Deuxième du championnat national féminin, les Etincelles avaient affaire à une équipe de NAS reléguée en deuxième division. Cependant, les observateurs avertis espéraient une surprise comme celle qui a permis à NAS d’accéder en finale de la Coupe du Faso. Mais sur le terrain, les joueuses venues de Bobo-Dioulasso se sont rapidement rendues compte que la montagne était trop haute.

Dès la 8e minute,  Adèle Kaboré, partie sur le côté gauche trouve Félicité Kafando dans l’axe, à l’entrée de la surface. D’une demi-volée, elle envoie le ballon en pleine lucarne dans les buts de la gardienne de NAS Aminata Somé (1-0).

Vous pourrez lire aussi :   CHAN 2020 : les étalons offrent leur première victoire

C’est l’ouverture du score. Buteuse, Adèle Kaboré va étaler tout son talent sur le terrain par sa technique et sa bonne lecture de jeu. A la 15e minute, partie en dribble dans l’axe et face à la gardienne, elle porte le score 2 à 0 en envoyant le ballon dans les buts de l’extérieur du pied (2-0).

La série continue pour Adèle Zongo, encore elle, qui s’appuie sur Justine Zongo sur le côté gauche entre dans la surface en dribble se retrouve dans l’axe pour inscrire le troisième but avec sans froid. Le score sera de 3 à 0 à la mi-temps.

Il faudra attendre la fin de match (85e min) pour voir Adèle Kaboré réaliser son triplé  (4-0) après une crouse de près de 40 mètres pour battre la gardienne de NAS dont l’équipe n’a fait que subir le jeu.

Pour les retrouvailles en finale entre ces deux formations, les Etincelles ont encore prouvé qu’elles étaient au-dessus. Adèle Kaboré a naturellement reçu le prix de la meilleure joueuse de la part de l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB).

Vous pourrez lire aussi :   CAN 2019 : le parcours de Madagascar s’arrête, tandis que la Tunisie se projette en demi-finales

Le vainqueur de la Coupe du Faso remporte en plus du trophée, la somme de 1 million 500 mille francs CFA. L’équipe perdante reçoit un million de francs CFA contre 750 mille francs CFA pour la troisième.

Source : Burkina 24

Commentez l'article

Abonnez-vous à la Newsletter