BURKINA FASO: remaniement, Chérif SY sacrifié sur l’autel des revendications

Après le report du Conseil des conseils du 30 juin 2021, tous les Burkinabè avaient les oreilles rivées du côté de Kosyam. La nouvelle du remaniement vient comme un soulagement pour confirmer le doute d’un probable changement du côté du gouvernement.

Comme l’ont demandé l’Opposition Politique et certaines organisations de la société civile, Chérif Sy est sacrifié sur l’autel des revendications.

Les fonctions du Ministre de la défense et des anciens combattants seront assumées désormais par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré himself.

Il sera épaulé dans cette tâche par le Colonel Major Aimé Barthélémy Simporé en tant que Ministre délégué.

Une autre revendication satisfaite, Le départ du Ministre de la Sécurité a été beaucoup clamé au lendemain du massacre de SOLHAN.

Auteur de plusieurs sorties malencontreuses surtout sur l’engagement des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), Ousséni Compaoré paye cash les frasques d’une communication mal orientée. Ainsi il cède sa place à Maxime Koné au titre du Ministre de la Sécurité.

Vous pourrez lire aussi :   Burkina : La Mairie de Ouagadougou autorise le CFOB à organiser sa marche-meeting

Commentez l'article

Abonnez-vous à la Newsletter