Hugues Fabrice Zango chez le Président du Faso

Le Président du Faso a reçu en audience, ce jeudi 12 août 2021, Hugues Fabrice Zango, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques Tokyo 2020.

Arrivé à Ouagadougou dans la nuit du dimanche 8 août 2021, Hugues Fabrice Zango reçoit les félicitations des autorités politiques et économiques du Burkina Faso.
Ce jeudi 12 août 2021, il était dans les locaux du Palais de Kosyam où il a été reçu par Roch Kaboré. « Je suis au Burkina Faso dans l’optique de partager cette première médaille olympique avec tout le peuple burkinabè, en particulier Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré », a indiqué le médaillé de bronze aux derniers Jeux Olympiques.

Hugues Fabrice Zango a aussi saisi l’occasion pour traduire ses remerciements au président du Faso qui l’a soutenu dans l’obtention de cette médaille olympique. « En 2019, lorsque j’étais revenu avec la médaille de bronze des championnats du monde, je lui avais soumis un projet, avec l’appui de la fédération et des autres structures, pour pouvoir ramener une médaille olympique », a-t-il ajouté.

Vous pourrez lire aussi :   Coupe du Faso dames : les Etincelles de Ouagadougou sur un piédestal

Du retour de Tokyo où il a inscrit une nouvelle page de l’histoire de l’athlétisme burkinabè, l’athlète a reçu plusieurs récompenses. Le président du Faso, selon ses dires, a salué ses efforts. « Le président du Faso m’a grandement gratifié pour ce résultat qu’on a pu obtenir, tous ensemble », a soutenu Hugues Fabrice Zango. Mais le ministre des Sports et Loisirs, Dominique Nana, a bien voulu garder une discrétion pour le « geste du président Kaboré ». « Nous n’allons pas révéler le montant de l’enveloppe qui a été remise à Hugues parce qu’au regard de la situation, nous ne voulons pas jeter l’athlète en pâture », a-t-il indiqué.

Hugues Fabrice Zango a aussi révélé avoir soumis au chef de l’Etat un projet pour les Jeux Olympiques Paris 2024. Outre cela, la Fédération burkinabè d’athlétisme de a sollicité l’appui du président du Faso pour la construction d’un centre d’entrainement de haut niveau en vue de pérenniser les acquis obtenus aux Jeux Olympiques de Tokyo. « Le Président a eu une oreille attentive à nos sollicitations et nous verrons les résultats dans les mois à venir », a indiqué Francis Sidibé, président de la Fédération burkinabè d’athlétisme.
L’athlète quittera bientôt le Burkina Faso afin de prendre part à des compétitions.

Vous pourrez lire aussi :   Coupe du Faso 2021 : L’ASFA Yennenga confirme son cinquième sacre en battant l'ASFB 1-0

source, le faso.net

Commentez l'article

Abonnez-vous à la Newsletter