Marche du 22 Janvier 2022 au Burkina : plusieurs villes du pays ont répondu à l’appel

Lancé par le Mouvement  »Sauvons le Burkina » la manifestation avait pour objectif de soutenir les Forces de défense et de sécurité engagés aux front dans la lutte contre le terrorisme, la dénonciation des sanctions de la CEDEAO contre le Mali et la démission sans condition du Président Roch KABORE.

Très tôt ce matin, plusieurs villes du Burkina ont donné le ton pour répondre à l’appel. A Bobo Dioulasso, les courses poursuites entre les manifestants et les éléments de la Compagnie Républicaine de Sécurité ( CRS) ont durée toute la journée. Les jets de gaz lacrymogène ont accasionné plusieurs incendies dans la villes.
La ville de Kaya qui est en phase de devenir la ville révolutionnaire a connu la plus grande mobilisation. Le siège du parti au pouvoir MPP a été complètement saccagé par des manifestants en colère.

A Ouagadougou, la capitale, c’est une autre approche. Les manifestants se sont rejoint par petits groupes à travers toutes la ville donnant lieu par moment à des échauffourées avec les éléments des forces de l’ordre. Selon des témoignages recueillis auprès de certains manifestants, les marches continueront sur plusieurs jours sous forme Intifada.

A la mis journée, la Secrétaire Générale du Mouvement Anaïs Drabo avait été arrêtée par la police judiciaire alors qu’elle était en attente au Palais de la justice avec certains de ses camarades de la décision du tribunal administratif concernant l’interdiction de la marche.
Le Président du Mouvement Mamadou Drabo a lui aussi échappé de justesse à une arrestation grâce à l’intervention de l’Avocat Maître KÉRÉ.

A cause de ces différentes embrouilles avec la police judiciaire, les dirigeants du Mouvement n’ont pas pu participer à la marche dans la matinée. Ils ont été épaulés dans la lutte par le Mouvement  »les Révoltés » dirigé par le Dr. Arouna Louré et la Coalition des Patriotes Africains ( COPA/BF), un autre Mouvement qui a également appelé ses militants à manifester ce 22 janvier.

Radio Cosmos Ouaga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.