Le MPSR conduit désormais la destinée du Burkina Faso

Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration prend le pouvoir, l’Assemblée dissoute, la constitution suspendue

Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) annonce avoir mis fin au pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré.

C’est au cours d’une déclaration lue à la télévision publique que l’annonce a été faite par le capitaine Sidsoré Kader Ouédraogo.

Le porte-parole du MPSR a justifié la prise de pouvoir par la situation sécuritaire qui menace les fondements de la nation et de l’incapacité du pouvoir à unir les Burkinabè pour faire face à la situation et l’exaspération des différentes couches sociales de la nation.

«Le mouvement qui regroupe l’intégralité des forces de défense et de sécurité a ainsi décidé de mettre fin au pouvoir de monsieur Roch Marc Christian Kaboré», annonce le capitaine Ouédraogo.

Dans la foulée, le MPSR a décidé de suspendre la Constitution, de dissoudre l’Assemblée nationale, de fermer les frontières aériennes et terrestres et d’instaurer un couvre-feu de 21h à 5h du matin.

Lefaso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.