KELLY : le nouveau phénomène de TikTok

Voici celle qui ravage tout sur son passage sur TikTok. Les abonnés du réseau social ont été surpris par son ascension fulgurante en si peu de temps. Par des techniques propre à elle, elle a su attirer toutes les attentions vers elle. Qui est Kelly ? et d’où vient-elle ?

S’achemine-t-on vers un second Khaby Lame ? c’est le moins qu’on puisse dire avec cette nouvelle ascension sur le réseau social TikTok. Elle s’appelle Bhadie Kelly, Tiktokeuse de 19 ans d’origine togolaise vivant aux États-Unis. C’est la nouvelle reine de la plateforme Tiktok. KELLY a une particularité, un postérieur bien fourni avec les meilleures rondeurs aux meilleures places. Comme pour couronner le tout , elle a créé un déhanché à la sauce Kelly qui a mis tous les mecs KO.

Un succès qui commence à faire des  » jalouses » du côté de ses grandes sœurs qui n’ont pas eu les mêmes bénédictions naturelles. << Ça copie mais ça prend pas >> comme disent nos amis ivoiriens.

Bhadie Kelly a été découverte sur Tik tok il y’a 6 mois. Son charme et sa beauté ont fini par révéler l’étoile en elle. Aujourd’hui, elle compte plus de 800 milles abonnés au moment où nous écrivions ces lignes. Dans 24 heures, elle atteindra certainement le million. C’est désormais un phénomène que rien ne semble arrêter.

La frustration des Tiktokeuses du continent africains n’est pas forcement liée aux avantages physiques que possède Bhadie Kelly. D’ailleurs, elles sont nombreuses à posséder les mêmes potentialités.

Le problème est plutôt lié aux désavantages qu’elles ont par rapport à leurs sœurs d’Europe, des Etats-Unis ou d’Asie dans la monétisation, la visibilité et au traitement méfiant même de la plateforme vis-à-vis de ses abonnés africains. Ces handicaps font que nos abonnés ont du mal à connaitre les mêmes succès que les abonnés des autres continents.

Qu’à cela ne tienne, nos TikTokeurs peuvent percer également en sachant lire entre les lignes. Quand nous regardons les deux noms :  »Khaby » Lame et  »Bhadie » Kelly, il y’a un fait majeur qui nous met la puce à l’oreille. Il y’a une logique certaine qui se découle. Les robots de TikTok seraient-ils charmés par cette façon de composer les noms d’utilisateurs ? Le prochain phénomène sera sans doute celui ou celle qui s’aura déchiffrer les noms pour créer conformément son profil.

Assane BAGAYA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.